Editorial AFORCUMP-SFP le 12 Aout 2020

Cher-e-s ami-e-s, cher-e-s membres, chers acteurs/actrices et partenaires des CUMP

Bonjour, Bonsoir,

La situation des crises que nous traversons conduit à de nouvelles sollicitations des équipes CUMP et il nous faut renforcer notre démarche d’innovation et solliciter du renfort…

La période de confinement prolongé a nécessité une forte mobilisation des équipes CUMP. Beaucoup d'enytre nous ont développé des action de télémedecine pour maintenir un dispositif de veille actif auprès des populations impactées.

Mais Le déconfinement a été un retour à la réalité qui a  présenté plusieurs enjeux: certains ont perdus un proche , d’autres ont été éloignés d’une personne en situation de menace vitale pendant un séjour en réanimation, certains ont souffert de ne pouvoir accompagner dans un rituel d’adieu leur proche en fin de vie voire à ses obsèques exposant à plus  de deuils pathologiques. Progressivement une nouvelle réalité s’est imposée par celle de la dégradation de la situation économique qui évolue très vite pour certains en une profonde détresse avec des indicateurs qui montrent même pour plusieurs région une augmentation de risque de suicide. D'autre part, au mois de Mai 2020, La Secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes a annoncé que les plaintes pour violences conjugales avaient d’autre part augmenté de 36%.

Pour consolider nos disposituis fanitaires les liens doivent clairement se renforcer entre les CUMP et les Centre Régionaux du Psychotraumatisme pour faire face  de façon concertée à ces nouvelles formes de violence et de psychotraumatismes.

La souffrance des professionnels de santé a été clairement apparente et l’HAS en Mai 2020 a publié une fiche que je vous invite a consulter :  "Réponse rapide dans le cadre du COVID-19 - Souffrance des professionnels du monde de la santé : prévenir, repérer, orienter".

Derniere Actualité des psychgotraumatismes:

Une nouvelle situation d’une rare violence nous  a choqué au decopurs  des explosions survenues  le 4 aout 2020 à Beyrouth. Le dernier bilan  s'élève déjà à 171 morts et plus de 6.000 blessés physiques, mais combien aussi de blessés psychiques, aux moins dix fois plus.

Cette nouvelle catastrophe nous préoccupe par son ampleur, émotion  renforcée par la proximité que nous avons avec de nombreux collègues libanais mais aussi par l’impact sur les professionnels de santé de cette région qui était déjà  en crise.

 Une équipe de la TaskForce des CUMP, sous la coordinantion du Pr Nathalie Prieto et du Dr Francois Ducrocq,  a pu se rendre disponible pour apporter son évaluation et son aide notamment par l’implication de français et de francophones, le dispositif de PUMP téléphonique a été lui aussi activé par la CUMP de Paris

Cette semaine une nouvelle attaque terroriste au Niger, tuant 6 Français qui  nécessite notre la mobilisation pour les proches de ces personnes et aussi toutes les victimes de terrorisme qui ressentent souvent leur blessure résonner lors de nouvelles violences terroristes.

Le rendez vous habituel et annuel de l’AFORCUMP-SFP, depuis 1997,  a été lui même perturbé, il devait comme tous les trois ans être regroupé avec le congres de la FTSLU a Caen, avec le GEOPS et l'AFERUP. Nous avons pris ensemble la décision de le reporter à 2021.

Une autre action sera proposée avant par l’AFORCUMP-SFP en présentiel ou webinar selon les contraintes sanitaires, une date sera bientôt proposée.

Nous sommes aussi  à votre écoute pour présenter sur le site de l’ AFORCUMP-SFP des actions que vous avez réalisé ou des projet innovants  de développement de CUMP.

Vous pourriez aussi nous transmettre des profils de postes ou de candidats souhaitant exercer en CUMP?

Nous vous souhaitons de bien prendre bien soins de vous et de trouver un peu de repos pour maintenir nos caps et nos engagements.

Merci à toutes et tous

Le 12 aout 2020

Pr Louis Jehel

Président AFORCUMP-SFP, pour le CA